Adresse
|
Téléphone
BC BERRWILLER STAFFELFELDEN

Week-end du 31 mars - 1er avril 2018

Les douze travaux de Jeannine

 
Depuis onze ans au BCBS, week-end de Pâques et basket se conjuguent en tournoi international cadettes ; 2018 ne dérogera pas à la règle et le douzième opus sera l’occasion d’accueillir la centième équipe participante : Trith Saint Léger, dont l’équipe senior opère en nationale 2, dans la poule des Panthères de Mulhouse.
 
2007 fut donc l’année de naissance d’une manifestation initiée par Jeannine Mercier et Véronique Rosay dont les filles opéraient dans une équipe cadette à forte coloration villageoise (sept des huit championnes d’Alsace minimes en 2004 étaient berrwilléroises !). Le beau succès de la première édition ne pouvait qu’induire les suivantes avec, à chaque occasion, son quota d’anecdotes ou d’émotion comme la réception, à deux reprises, des équipes tchèques de Prague et Jinonice, venues dans un bus très « vintage », qui initia l’accueil des joueuses dans les familles ou la participation record de 2015, douze équipes, avec une centaine d’hébergements à la clé et une finale de haute tenue gagnée par les hongroises de Sopron face aux allemandes de Ludwigsbourg.
 
Deux jours de basket et de convivialité mais près de cinq mois de préparation, du lancement des invitations à l’accueil des équipes, le plus souvent le vendredi soir, en passant par l’organisation des tables de marques, confiées aux jeunes du club, la recherche d’arbitres, l’hébergement des joueuses, point fort de l’organisation, et plusieurs dizaines de bénévoles à la manœuvre pour assurer le bon déroulement de la manifestation. Et depuis onze ans, fidèle au poste, Jeannine Mercier organise, délègue, sollicite pour faire, de ces deux journées, une belle fête marquée du sceau de la convivialité.
 
« Le tournoi est d’abord et avant tout une belle aventure humaine ; nous donnons l’occasion, à nos joueuses et à nos invitées de se confronter à des formations d’autres pays ou d’autres régions de Francece que peu d’entre elles auraient eu l’occasion de connaître dans leur carrière de basketteuse mais aussi de partager des moments d’amitié et de rencontre, tout ceci grâce à l’investissement des joueuses, joueurs, parents, dirigeants et supporters du BCBS, un engagement  indispensable pour assurer la pérennité de notre manifestation. La plaquette-programme du tournoi assure également, grâce à nos sponsors et annonceurs, un apport financier non négligeable dans le budget de l’association. ».
 
Cette douzième édition sera celle du grand écart puisque plus de mille kilomètres séparent les nordistes de Trith des béarnaises d’Orthez qui s’envoleront de Bordeaux pour rejoindre l’Alsace.
 
Les allemandes de Fribourg, fidèles au poste, seront là pour une troisième victoire consécutive, contestée par Nord Sundgau, finaliste 2017, trois formations helvétiques, Fribourg, Trois Torrents et l’Association Vaudoise, Nogent sur Seine également présente l’an dernier sans oublier les deux équipes locales.
 
Ce sont donc dix équipes qui contribueront aussi à l’animation artistique d’après match samedi soir en présentant chacune une chorégraphie originale et en participant aux épreuves communes qui sont l’occasion de constituer des groupes mixtes symboles de la convivialité indispensable à la réussite du tournoi.
 
Le quart de finale de la coupe du Crédit Mutuel, qui opposera les locales aux voisines de Wittenheim constituera le match de gala de cette douzième édition, une rencontre indécise en perspective entre la quatrième et le cinquième de la poule G de nationale 3.
 
 

Week-end du 24-25 mars 2018

Et de onze pour les nationale 3 de Jérémy Mercier et Justin Conti. Une belle victoire acquise sur le leader Nord-Alsace qui conforte la place des orange et noir dans la première moitié du classement. Après une entame de match pour le moins timorée et une adresse oubliée au vestiaire (1-11 à la cinquième minute), Julie Weislinger et ses camarades ont su conjuguer rigueur et solidarité pour ne laisser que 24 points aux bas-rhinoises dans les trois derniers quart-temps et l’emporter 53-42, poussées par un public qui n’est jamais aussi bouillant que lorsqu’il s’agit de voler au secours de la victoire ! Après Nord Alsace, Nord Sundgau, une équipe voisine ô combien sympathique qu’il conviendra de prendre d’autant plus au sérieux que pour elle, le maintien n’est pas encore assuré et qu’elle a tout de même rapporté des succès de Dijon et Chenôve, preuve qu’elle sait voyager.
 
Deuxième acte de la tétralogie bas-rhinoise pour la 2 de Justin Conti avec, après la victoire aux Libellules de Strasbourg (54-49), la réception de Schirrhein, une équipe de milieu de tableau, avant un déplacement à Gries et la venue d’Electricité Strasbourg ; On en saura plus alors sur les ambitions d’une équipe bien calée dans le quatuor de tête.
 
Pour ne pas être en reste sans doute, les masculins de Marie Parageaud y sont également allés de leur succès bas-rhinois, à Geispolsheim, confortant par là même une cinquième place qui les met sur la même ligne que le quatrième Saint Joseph Strasbourg en déplacement à Riedisheim et qu’ils pourraient bien dépasser à la faveur d’une victoire sur une équipe du FCM 2 à la peine cette saison.
 
Après leur précieux succès sur les Panthères (62-59), les seniors 3 de Virginie Meillier qui ont fait fructifier leur capital « maintien » seront à Riedisheim pour une rencontre délicate face au troisième de la poule. L’occasion pour les jeunes pousses du club, qui suppléent les trois futures mamans de l’équipe, de s’aguerrir aux rudes joutes de l’élite départementale.
 
Autre équipe senior sur les parquets, les masculins 2 de Delphine Maire, bien installés dans l’ascenseur pour la Division 2 iront chercher à Kingersheim une onzième victoire, histoire de continuer à titiller le leader Thur/Doller qui les précède d’un petit point seulement.
 
Chez les jeunes région, un seul match ce week-end avec, pour les minimes de Jeannine Mercier un déplacement délicat à Weyersheim face à Basse Zorn, une équipe du haut du tableau.
 
C’est l’heure des matchs retour pour les jeunes en département ; les minimes 2 d’Ayet Benoughidene et Romain Bickel, sept victoires en sept rencontres, accueillent Thur/Doller alors qu’Angela Charvieux et ses benjamines 2 peuvent espérer rapporter une troisième victoire de Wihr. Super derby à la salle de sport dimanche entre les poussines 2 d’Annick Scherrer et l’équipe une de Véronique Bohler tandis que les minis 2 de Delphine Maire et Marion Zumbiehl ouvriront la salle et que l’équipe 3 de Mélanie Mercier sera à Reiningue.

A domicile (Berrwiller)
:
 
U9 Groupe Koala Poule B : BCBS 2- Blotzheim sa 13 h 30
U15 (Minimes) Espoir : BCBS 2- Thur/Doller sa 16 h 30
Régionale 2 féminine : BCBS 2- Schirrhein sa 18 h 30
Régionale 2 masculine : BCBS 1- FCM 2 sa 20 h 30
U11 (Poussines) Perfectionnement : BCBS 2- BCBS 1 di 13 h 30
Nationale 3 Poule G : BCBS 1- Nord-Sundgau 1 di 15 h 30
  
A l'extérieur :
 
U15 (Minimes) : Basse-Zorn - BCBS 1 sa 14 h à Weyersheim
U9 Groupe Panda Poule B : Reiningue 2 - BCBS 3 sa 14 h 30
Division 3 Poule A : Kalibasket 4 - BCBS 2 sa 18 h 30 à Kingersheim
Division 1 : Riedisheim - BCBS 3 sa 19 h
U13 (Benjamines) Espoir : Wihr 2 - BCBS 2 di 15 h 30
 

Week-end du 17-18 mars 2018

 Quatorze matchs dont neuf à domicile sont proposés ce week-end aux supporters du BCBS avec, dimanche, la visite du leader de nationale 3, Alsace du Nord, bien décidé à reprendre l’ascenseur pour l’échelon supérieur. La recette de la tombola de cette rencontre sera reversée à l’association « Du bonheur pour Mathieu » destinée à améliorer la vie quotidienne d’un jeune garçon du village, une raison supplémentaire pour attendre une nombreuse assistance à l’Orange Arena. Revenues de Dijon avec une dixième victoire, synonyme de maintien, au terme d’un match bien maitrisé, les filles de Justin Conti, qui suppléera Jérémy Mercier pour la circonstance, seront donc confrontées à une formation impressionnante au match aller (victoire des bas-rhinoises 83-53) mais pourront jouer l’esprit libéré pour tenter de réaliser l’exploit.
 
Leurs camarades de l’équipe 2 seront à Strasbourg dans la salle des Libellules, pour y retrouver un adversaire vaincu par le plus petit des écarts (62-61) à l’Orange Arena pour y défendre leur troisième place. Justin Conti espère bien une neuvième victoire de ses protégées : « Face à un adversaire qui nous avait donné du fil à retordre chez nous et qui reste sur deux victoires consécutives, il conviendra de faire preuve de prudence et de sérieux pour rapporter un résultat positif ».
 
Les masculins de Marie Parageaud, solidement installés en cinquième position, défieront Geispolsheim, bien maîtrisé à l’aller (victoire 92-84), pour conserver ainsi le contact avec Saint Joseph Strasbourg, quatrième.
 
En région toujours, les cadettes de Mégan Mercier auront fort à faire avec la réception de Nord-Sundgau qu’elles retrouveront dans deux semaines à l’occasion du 12ième tournoi international cadettes, et qui l’avait emporté 68-40 à Illfurth. Les minimes de Jeannine Mercier auront l’objectif d’une huitième victoire en accueillant une équipe de La Bruche (Duttlenheim, Dinsheim) à la peine dans ce championnat (trois victoires au compteur).
 
Les trois équipes seniors départementales opéreront à domicile avec la possibilité, pour la 3 de Virginie Meillier, de s’éloigner un peu plus encore de la zone rouge en confirmant, face aux Panthères, la victoire acquise à Mulhouse tandis que Véronique Bohler et ses seniors 4 conforteront leur place dans la première partie du championnat en confirmant, sur Vieux Ferrette, leur succès du match aller. Après avoir mis à jour leur calendrier en remportant les trois rencontres en retard, les masculins 2 de Delphine Maire se doivent de confirmer la victoire ô combien étriquée (68-67) acquise la semaine dernière à Sierentz face à ce même adversaire, pour rester dans le sillage du leader Thur /Doller 2.
 
Six matchs concerneront encore les équipes de jeunes départementales avec la réception de Vieux-Ferrette pour les minimes 2 d’Hayet Benoughidene et Romain Bickel qui viseront une septième victoire en autant de rencontres et un match plus délicat pour les benjamines 2 d’Angela Charvieux, qui ouvriront à Staff, face à Carspach. Véronique Bohler et ses poussines une seront à Wittenheim pour y chercher une cinquième victoire tandis que Muriel Schreiber emmènera ses minis un à Illfurth, et que les minis 2 de Delphine Maire et Marion Zumbiehl seront à Carspach. Et ce sont les minis 3 de Mélanie Mercier qui ouvriront la salle face à leurs homologues de 3 Pays.

A domicile (Berrwiller)
:
 
U9 Groupe Panda Poule B : BCBS 3 - 3 Pays sa 13 h 30
U15 (Minimes) : BCBS 1 - La Bruche sa 15 h
U17 (Cadettes) : BCBS - Nord-Sundgau sa 16 h 45
Division 3 Poule A: BCBS 2 - Sierentz sa 20 h 30
Division 1 : BCBS 3 - Panthères Mulhouse 3 di 11 h
Nationale 3 Poule G : BCBS 1 - Nord Alsace di 15 h 30
 
A domicile (Staffelfelden) :
 
U13 (Benjamines) Espoir : BCBS 2 - Carspach sa 14 h
U15 (Minimes) Espoir : BCBS 2 - Vieux-Ferrette sa 15 h 45
Division 2 :  Poule B : BCBS 4 - Vieux-Ferrette sa 19 h
 
A l'extérieur :
 
U9 Groupe Ours poule A : Nord-Sundgau 2 - BCBS 1 sa 13 h 30 à Illfurth
U9 Groupe Koala Poule B : Carspach - BCBS 2 sa 13 h 30
Régionale 2 féminine : Libellules Strasbourg - BCBS 2 sa 20 h 30
U11 (Poussines) Perfectionnement : Wittenheim 2 - BCBS 1 di 13 h 30
Régionale 2 masculine: Geispolsheim - BCBS 1 di 17 h 30
 

Week-end du 10-11 mars 2018

 
A Berrwiller :

Division 1 :  BCBS 3 - Colmar 2 sa 18 h 30

A l'extérieur :
 
U9 Groupe Koala Poule B : Blotzheim - BCBS 2 sa 13 h 30
U11 (Poussines) Perfectionnement : Riedisheim - BCBS 1 sa 14 h
U13 (Benjamines) : Geispolsheim - BCBS 1 sa 15 h 
Nationale 3 Poule G : Dijon 2 - BCBS 1 di 15 h 30
Division 3 Poule A : Sierentz - BCBS 2 di 17 h
 

Week-end du 3-4 mars 2018

La dix-septième journée de nationale 3 poule G propose un alléchant programme ce week-end avec une triple confrontation entre les six équipes de la première moitié du classement. Des rencontres serrées en perspective parmi lesquelles le derby du Bassin Potassique qui verra les orange et noir de Berrwiller recevoir leurs voisines de Wittenheim qui les précèdent d’un point au classement. Une belle rencontre en perspective entre deux équipes qui se connaissent dans une chaude ambiance, chacune ayant l’habitude d’entraîner une forte cohorte de supporters. Passées à travers au match aller (défaite 68-44), les filles de Jérémy Mercier auront à cœur de prendre une revanche qui les positionnerait au même niveau que leurs adversaires dans une fin de championnat où la course aux places d’honneur s’annonce très indécise. « Un gros derby en perspective ; nous aurons à cœur d’effacer la mauvaise performance du match aller et de rattraper nos adversaires du jour au classement en l’emportant devant notre public que nous espérons nombreux ; Les progrès dans le collectif ces derniers matchs et notre dureté défensive seront des arguments que nous devrons faire valoir » confie Jérémy Mercier qui espère bien voir ses filles engranger une dixième victoire.
 
Battues à Rumersheim (55-50), les seniors 4 de Véronique Bohler se voient proposer un déplacement délicat à Richwiller, où les attend une équipe de Kalibasket défaite une seule fois en sept matchs. Un rude chalenge en perspective pour Sabrina Walgenwitz et ses camarades qui n’ont guère d’autre choix qu’une victoire pour rester dans la course à la première place.
 
Les seniors 2 masculins de Delphine Maire poursuivent la mise à jour de leur calendrier avec un déplacement à Altkirch. Un succès les conforterait dans le quatuor de tête à l’approche du dernier tiers du championnat.

A domicile (Berrwiller)
:
 
Nationale 3 Poule G : BCBS 1 - Wittenheim 1 di 15 h 30
 
A l'extérieur :
 
Division 3 Poule A : Altkirch 2 -  BCBS 2 sa 20 h au COSEC
Division 2 Poule B : Kalibasket 2 - BCBS 4 di 15 h à Richwiller